Depeche Mode Forum S'enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés Profil FAQ Liste des Membres Rechercher Groupes d'utilisateurs
Depeche Mode Forum
Information Tears For Fears

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Depeche Mode Forum » Tout le monde en parle » Art & Culture   
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
AuteurMessage
philippe

Community Manager





Inscrit le: 12 Mar 2004
Messages: 4636
Lieu : entre la seringue et mon vélo

Sujet du message: Tears For Fears Répondre en citant





Groupe formé en 1981 à Bath (Angleterre) par Roland Orzabal et Curt Smith (tous deux nés en 1961), considéré à tort durant ses premières années d'existence comme un duo alors que les deux compères qui se connaissent depuis l'adolescence se sont adjoint rapidement les services de deux autres membres actifs, à savoir Ian Stanley et Manny Elias. Mais si l'on tient tout de même à cette notion de duo, on peut dire que durant les premières années d'existence du groupe, la vraie « paire créative » était plutôt constituée par Orzabal/Stanley. D'ailleurs, ce dernier multipliera ses activités en parallèle de TFF ainsi qu'après son départ, en produisant des artistes d'envergure internationale tels que Lloyd Cole and the Commotions, Tori Amos, Human League ou encore A-ha et les Pretenders.
Roland Orzabal - le vrai « leader » du groupe - donne ce nom à sa formation en écho au psychothérapeute Arthur Janov et à sa théorie du Cri primal. Celle-ci dont John Lennon deviendra un adepte, a pour but de soigner les troubles psychologiques du patient et de l'en libérer en remontant à la source de son malaise, que peut parfois représenter symboliquement sa naissance. Il faut dire qu'Orzabal et Smith ont grandi dans des familles monoparentales, élevés par des mères qui devaient assumer seules un foyer.

Débuts prometteurs
Après deux singles qui passent inaperçus auprès du grand public, Tears For Fears connaît au Royaume-Uni un énorme succès avec le titre Mad World fin 1982 (n°3). La machine est alors lancée et rien ne l'arrêtera.
En mars 1983, sort leur premier album intitulé The Hurting (la blessure) ; celui-ci où dominent les synthétiseurs mais dans lequel sont également présents des instruments plus « classiques » tels que la guitare, la batterie, le piano et même le saxophone, est presque entièrement composé par Orzabal et évoque largement les souffrances de l'enfance, la recherche de soi et le désir de changement, sur fond des théories d'Arthur Janov. C'est un immense succès au Royaume-Uni (n°1) - où l'album reste d'ailleurs classé dans les charts durant un an et demi sans interruption - et un peu partout dans le monde grâce notamment à deux autres tubes, Change et Pale Shelter (tous deux classés au Top 5 au Royaume-Uni) ; profitant en outre de vidéoclips plutôt réussis à l'atmosphère parfois étrange.

La consecration
Après ces débuts très prometteurs, le groupe se perd un peu et il faut attendre fin 1984 pour voir TFF renouer avec le succès à grande échelle, grâce à ce qui peut être considéré encore aujourd'hui comme l'un des plus grands hits des années 80, voire un titre légendaire : Shout. Ce morceau, composé par Orzabal aidé de Stanley, accroche rapidement le sommet des charts internationaux en 84-85 et devient ainsi n°1 en Allemagne, en Australie, au Canada, etc. mais aussi, durant l'été suivant, aux USA. En février 1985 est édité leur second album Songs from the Big Chair - produit par Chris Hughes (ex-batteur d' Adam and the Ants) comme le précédent - qui remporte d'emblée un énorme succès en se classant n°1 un peu partout sur la planète. Le titre de cet album est inspiré d'une série américaine diffusée à la fin des années 1970 intitulée "Sybil" et qui a pour sujet le parcours d'une jeune femme souffrant de multiples personnalités, qui ne se sent en sécurité qu'auprès de son psychanalyste, sur ce qu'elle appelle "la grande chaise" (the big chair) c'est-à-dire le fameux divan, l'un des symboles typiques de la psychanalyse.
Ce succès est renforcé par la parution en mars 85 d'un autre 45 tours et nouveau tube mondial extrait de cet album, le très pop Everybody Wants to Rule the World. Celui-ci décroche rapidement la première place du podium aux USA - alors friands de groupes new wave à la Duran Duran - et permet au disque de se vendre sur ces terres à plus de 5 milllions d'exemplaires au fil des années qui suivent. Les clips vidéos des chansons tirées de l'album sont alors diffusés en boucle sur la récente chaîne musicale américaine, MTV, faisant à ce moment-là de Tears For Fears un vrai phénomène. Et pour la petite histoire, Songs from the Big Chair est l'un des premiers albums à profiter du format Compact Disc. Avec cette consécration, les années 85-86 sont en conséquence marquées par des tournées internationales incessantes. Mais c'est aussi à la fin de cette période fructueuse que Manny Elias quitte le groupe et devient un musicien de studio apprécié, collaborant notamment avec des "pointures" telles que Peter Gabriel.

Changements de cap
Après ce triomphe, il faut cependant attendre 1989 pour voir apparaître un nouvel album de TFF, The Seeds of Love. Ce disque est résolument orienté vers des musiques moins marquées par l'électropop des débuts et fait la part belle aux ambiances presque « jazzy » parfois, avec notamment la participation sur certains titres - dont le célèbre Woman in chains (classé au Top 20 en France, Italie, Pays-Bas, etc.) - d'une chanteuse soul, Oleta Adams, rencontrée aux USA durant les fameuses tournées 85-86 ; et dont Orzabal produira d'ailleurs avec succès le premier album solo. The Seeds of Love (où l'on retrouve aussi Phil Collins et Manu Katché en tant que batteurs, et pour la dernière fois sur un album du groupe, Ian Stanley) est précédé du single très « beatlesque », Sowing the Seeds of Love, qui squatte le haut des classements mondiaux durant plusieurs semaines (#2 aux Etats-Unis et en Italie par exemple). Cependant, les 45 tours suivants n'obtiennent pas le succès escompté et l'album, même si il se vend à plusieurs millions d'exemplaires et se classe au Top 10 dans de nombreux pays, impacte moins dans les charts que son prédécesseur.
C'est aussi à ce moment-là que les premières vraies tensions apparaissent entre Orzabal et Smith, le premier reprochant au deuxième de n'avoir contribué que de loin - ce qui n'est pas totalement faux - à « l’œuvre TFF ». Cela aboutit donc au départ de Smith en 1991 qui se lance alors dans une carrière solo, il faut bien le dire, sans grand écho.
Orzabal reste seul aux commandes - ce qui a d'ailleurs toujours été quelque part ainsi - et publie après la compilation de 1992, deux albums, Elemental en 1993 - qui contient le dernier tube en date, au niveau international, de Tears For Fears : Break it down again (classé au Top 25 en France, aux États-Unis, en Italie, au Pays-Bas, au Royaume-Uni, etc.) - et Raoul And The Kings Of Spain en 1995, qui ne rencontrent pas le même succès - loin de là - que leurs mythiques prédécesseurs. L'année suivante, une compilation de raretés et de faces B, Saturnine Martial & Lunatic, est éditée, sur laquelle on retrouve une extraordinaire reprise du Ashes to Ashes de David Bowie, magistralement interprétée par Orzabal ; puis, plus rien à part la réédition remasterisée des premiers albums et quelques compilations.
Enfin, presque plus rien car en 1999, Roland Orzabal produit le premier album international, Love in time of science, d'une artiste islandaise - d'origine italienne - jusque-là cantonnée dans son pays d'origine, Emiliana Torrini ; et en 2001 édite un album plutôt réussi Tomcats Screaming Outside sous son propre nom. Puis en 2002, deux artistes américains, Gary Jules et Michael Andrews, reprennent leur premier tube Mad World dans une émouvante version qui est utilisée dans le film mythique Donnie Darko, avec d'ailleurs un autre morceau de TFF, Head over Heels. Cette reprise éditée en tant que single au Royaume-Uni y atteint la première place des charts durant trois semaines consécutives, fin 2003 ! ; et vaut indirectement au groupe son premier n°1 sur ses propres terres, ce qui n'était jamais arrivé (meilleure place, n°2 pour Everybody Wants to Rule the World en 1985).

Les retrouvailles
Et surprise, on annonce pour 2004 les retrouvailles d'Orzabal et Smith. Cela se concrétise par un nouvel album très inspiré intitulé Everybody Loves a Happy Ending, suite musicale logique du The Seeds of Love de 1989 (leur dernier album ensemble) avec des titres très pop comme Closest Thing to Heaven ou Call me Mellow. Une tournée mondiale s'ensuit en 2005. Celle-ci passe par la France en juin de cette année où le groupe (parmi d'autres artistes) donne un concert au Parc des Princes à Paris dans le cadre d'un festival organisé par une radio - Europe 2 - devant plusieurs dizaines de milliers de personnes. Ce spectacle télédiffusé donne lieu à la parution début 2006 d'un album live (agrémenté de trois titres "studio" inédits) intitulé Secret world (CD et DVD) édité par la maison de disque française du groupe et principalement distribué, dans un premier temps, dans ce pays ainsi qu'en Belgique et en Suisse.
(source: wikipédia et web)

Discographie :
Cette discographie concerne les albums et singles de Tears for Fears tels qu'ils ont été édités dans l'ordre chronologique au Royaume-Uni excepté pour les singles Mothers talk (US remixed single), Elemental et Closest thing to heaven (première édition), ainsi que pour la compilation Shout : the very best of Tears For Fears et l'album Everybody loves a happy ending (première édition) prioritairement sortis aux États-Unis, et exception faite de l'album Secret world, principalement sorti en France.
Albums & Singles
The Hurting, (1983)
Songs from the Big Chair, (1985)
The Seeds of Love, (1989)
Elemental, (1993)
Raoul And The Kings Of Spain, (1995)
Saturnine Martial & Lunatic, (1996)
Everybody Loves a Happy Ending, (2004)

Live
Secret World, (2006)
Best Of [modifier]
Tears Roll Down (Greatest Hits 82-92), (1992)
Shout: The Very Best Of Tears For Fears , (2001)

Albums Solo
Soul On Board (Curt Smith), (1993)
Tomcats Screaming Outside (Roland Orzabal), (2001)





Roland Orzabal : chant, composition, guitare, claviers
Curt Smith : chant, composition, basse (de 1981 à 1991 puis 2004)
Ian Stanley : composition, claviers (de 1982 à 1989)
Manny Elias : composition, batterie (de 1982 à 1986)

Solos
Curt Smith : "Soul on Board" (1993) "Mayfield" (1996) "Aeroplane" (1999)
http://www.curtsmithzerodisc.com/

Roland Orzabal : "Tomcats Screaming Outside" (2001)




THE HURTING : 25 /03/83

The Hurting
Mad World
Pale Shelter
Memories Fade
Change
Start Of The Breakdown

SONGS FROM THE BIG CHAIR : 17/02/85

Shout
The Working Hour
Everybody Wants
Mothers talk" (version 1)
Mothers talk" (version 2 )
Head over heels

THE SEEDS OF LOVE 27/09/89

Woman In Chains
Sowing The Seeds Of Love
Advice For The Young At Heart
Famous Last Words

TEARS ROLL DOWN GREATEST HITS 1982 1992 : 17/03/92

ELEMENTAL 2/06/93

Elemental
Cold
Break it down again
Goognight Song

RAOUL & THE KINGS OF SPAIN 6/10/95

Raoul & The Kings Of Spain
Secrets
Sketches Of Pain (Live)

SATURNIN MARTIAL & LUNATIC 1996

SHOUT : THE VERY BEST OF TFF 25/09/01

Way you are

EVERYBODY LOVES A HAPPY ENDING 14/09/04

Everybody Loves A Happy Eending (Live)
Closest Thing To Heaven (Live)
Call me Mellow (Live)

SECRET WORLD LIVE 2006 (concert Parc des Princes 18 06 2005)






Site Officiel
Fan Site
Fan Site
Fan Site
Raoul and The Kings Of Spain
Concerts

Graduate (formation avant TFF) : http://www.leonardslair.co.uk/graduate.htm

Site Officiel
Fan Site Officiel
Fan Site
Fan Site francophone
Charts


Un tout tout out gros merci à Helienda.
_________________
Audi, vide, tace, si vis vivere (in pace)
Posté le:
Jeu 07 Sep 2006 à 11:38
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
danywilde36

Poste pour oublier

Poste pour oublier



Inscrit le: 26 Jui 2006
Messages: 264
Lieu : St Maur, Châteauroux, nickel !!!

Sujet du message: TFF Répondre en citant

Superbe chronique, je reste un fan absolu de "Pale shelter" et "Watch me bleed".
Même si les orientations eighties et les discenssions entre Roland et Curt ont un peu plombé le groupe quelques années, j'avais bien aimé le très Beatles "Sowing the seeds of love" et le come back de "Raoul and the Kings of spain".
Cette voix unique restera à jamais; un peu comme Mark Hollis et son Talk Talk (un cht'it post là dessus philou ?)
Posté le:
Jeu 07 Sep 2006 à 13:19
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Shiny

Découvre le forum

Découvre le forum



Inscrit le: 21 Mar 2006
Messages: 9
Lieu : Roux (Belgique)

Sujet du message: Répondre en citant

ahhh, la voix de Roland, vraiment unique ! J'adore TFF mais je n'ai vraiment pas accroché au dernier album.
Posté le:
Mer 20 Sep 2006 à 12:04
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privé
Flagorn

Oldskool





Inscrit le: 05 Mar 2003
Messages: 2654
Lieu : Homme Sweet Homme

Sujet du message: Répondre en citant

Un clip au pied de la lettre ! Hilare

http://www.youtube.com/watch?v=w0TYun-Nq1Q
_________________
mmm mmm mmmm...
Posté le:
Lun 10 Nov 2008 à 14:57
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
philippe

Community Manager





Inscrit le: 12 Mar 2004
Messages: 4636
Lieu : entre la seringue et mon vélo

Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
This video is not available in your country.

_________________
Audi, vide, tace, si vis vivere (in pace)
Posté le:
Lun 10 Nov 2008 à 15:16
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
Flagorn

Oldskool





Inscrit le: 05 Mar 2003
Messages: 2654
Lieu : Homme Sweet Homme

Sujet du message: Répondre en citant

T'as essayé in your bueno ?!! Hilare

Embarassed Embarassed désolée...
_________________
mmm mmm mmmm...
Posté le:
Lun 10 Nov 2008 à 15:20
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteur
DarKAngeL

Dinde of the Universe




Inscrit le: 11 Déc 2002
Messages: 2886

Sujet du message: Répondre en citant

Flagorn a écrit:
T'as essayé in your bueno ?!! Hilare

Embarassed Embarassed désolée...


sib arrete de suite le chocolat !! (n'empeche entre la video pourrie et ta reflexion excellentissime, je pleure de rire.. merci)
_________________
froum (c) Darkangel Overseas S.A.R.L.
Posté le:
Lun 10 Nov 2008 à 15:22
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéSkype
Manu

Posteur of the Universe

Posteur of the Universe



Inscrit le: 27 Nov 2002
Messages: 2943

Sujet du message: Répondre en citant

le 21 octobre 2013
pour les 30 ans de THE HURTING
Deluxe Edition
et aussi une splendide box à venir

http://www.superdeluxeedition.com/news/tears-for-fears-the-hurting-four-disc-box-set-exclusive-details/


Disc 1 – The Hurting

The Hurting
Mad World
Pale Shelter (You Don’t Give Me Love)
Ideas As Opiates
Memories Fade
Suffer The Children
Watch Me Bleed
Change
The Prisoner
Start Of The Breakdown


Disc 2 – B-sides and Remixes

Suffer The Children (7″ Version)
Pale Shelter (You Don’t Give Me Love)
The Prisoner (B-side)
Ideas As Opiates (B-side)
Change (New Version)
Suffer The Children (Remix)
Pale Shelter (You Don’t Give Me Love) (Extended Version)
Mad World (World Remix)
Change (Extended Version)
Pale Shelter (Extended Version)
Suffer The Children (Instrumental)
Change (7″ Edit)
Wino (B-Side)
The Conflict (B-Side)
We Are Broken (B-Side)
Suffer The Children (Promo CD Version)


Disc 3 – Live Sessions (Box Set Only)

Peel Session 01.09.1982

1. Ideas As Opiates
2. Suffer The Children
3. The Prisoner
4. The Hurting
Jensen Session 20.10.1982

5. Memories Fade
6. The Prisoner
7. The Start Of The Breakdown
8. The Hurting
From ‘The Way You Are’ single

9. Start Of The Breakdown (Live)
10. Change (Live)


Disc 4 – DVD – In My Mind’s Eye – Live At Hammersmith Odeon (Box Set Only)

Start Of The Breakdown
Mothers Talk
Pale Shelter
The Working Hour
The Prisoner
Ideas As Opiates
Mad World
We Are Broken
Head Over Heels
Suffer The Children
The Hurting
Memories Fade
Change
_________________
http://peteburns.canalblog.com/

il ne faut pas prendre les gens pour des cons, il y a déjà assez de cons qu'on prend pour des gens.
Comment font tous les cons pour vivre en bonne intelligence ?
Posté le:
Mer 21 Aoû 2013 à 23:16
Top of PageVoir le profil de l'utilisateurEnvoyer un message privéVisiter le site web du posteurFacebookSkype
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet
Depeche Mode Forum » Tout le monde en parle » Art & Culture  

Sauter vers:  
Key
  Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

PhpBB Modecelebration - All rights very much reserved 1999 - 2037 | Greetz to Raphmode.net for the fonts | Contact | Flux RSS